Tout savoir sur l’augmentation mammaire

Qu’est-ce que l’augmentation mammaire ?

On parle d’augmentation mammaire, lorsque la femme souhaite modifier le volume de ses seins. Mais il peut s’agir également de modifier le galbe ou la forme. En effet, outre les raisons purement esthétiques, suite à une grossesse, une perte de poids importante, un accident, ou une maladie, la poitrine peut se déformer un peu voire beaucoup, et la femme ressent donc le besoin de retrouver de jolis seins pour se sentir mieux dans son corps.

Quels sont les différents moyens d’avoir des seins plus gros?

Quelque soit le moyen choisi pour réaliser une augmentation mammaire cela passe forcément par une opération chirurgicale.

La méthode la plus connue, et la plus courante est celle de la pose de prothèses, d’implants mammaires.
Mais un autre procédé, appelé lipofilling peut être également utilisé lorsque la femme recherche juste à modifier le galbe ou la forme de sa poitrine. Il s’agit alors de prélever la graisse dans le corps et à la réintégrer dans les seins.

De plus, il est aussi possible de bénéficier de ce que l’on appelle une « augmentation mammaire composite », c’est-à-dire cumuler les implants mammaires avec une greffe de graisse.

Tout savoir sur l’augmentation mammaire

Le déroulé de la procédure

Tout d’abord, la patiente doit prendre rendez-vous avec le chirurgien. Celui-ci va profiter de cette première consultation pour étudier la morphologie de la femme, ainsi que ses motivations. De plus, comme pour toute opération, il va faire réaliser un bilan de santé qui incluant non seulement un examen sanguin, mais aussi une mammographie et une échographie. Puis la patiente sera dirigée vers un anesthésiste pour un autre rendez-vous.

Pendant l’opération, qui dure entre 1 et 2 heures, la patiente est sous anesthésie générale, et bénéficie d’une perfusion d’anti-douleur.

Après l’augmentation mammaire, le chirurgien prescrira une ordonnance pour que la patiente bénéficie de médicaments destinés à calmer les douleurs, qui peuvent être ressenties durant plusieurs jours.

De plus, la patiente sera mise au repos pendant au moins une semaine avec un pansement changé régulièrement pour éviter toute infection. Puis pendant un mois, un soutien-gorge dit anatomique devra être porté pour le bon maintien de la prothèse.

Bien entendu, des contrôles réguliers auprès du personnel soignant devront être effectués après l’opération pour faire un suivi.

Existe-t-il des complications ?

Comme dans toute opération de chirurgie des complications sont possibles. Toutefois, il est important de souligner que si l’on se dirige vers un chirurgien qualifié et compétent, et que l’on suit les consignes prescrites, qu’elles soient pré ou post opératoires, on limite fortement les risques de complications.

Néanmoins, même si votre chirurgien vous les exposera, voici les complications médicales qui peuvent survenir lors d’une augmentation mammaire. On retrouve donc l’infection, la nécrose cutanée, les troubles de la cicatrisation, la phlébite ou la rupture des implants. Vous trouverez encore plus d’information sur le site dédié www.seins-chirurgie.com